le gros

A mots couverts, j’ai compris que depuis quelques temps ma chérie m’envoyait des messages : « Téléphone ! C’est pour toi, le gros ! »,  » Tu manges encore !! », « Tu veux pas plutôt une petite salade ? ». Quelqu’un de moins subtil n’aurait sans doute pas saisi les allusions. Mais je me flatte de lire entre les lignes.. Alors voilà… C’est le temps de la reprise en main, le temps de l’effort, le temps de la foulée souple…. le temps des gros mots… Surtout le temps des gros mots finalement…

Publicités

2 réflexions sur “le gros

  1. sinon, il y a le vélo…
    mais c’est con comme sport le vélo
    pas de ma faute si c’est toujours les belges qui gagnent (cf Coluche)
    (c’est vrai que dessinateur c’est pas très physique comme métier!)

    • Dans l’absolu, tuas raison Benoit, c’est sur le vélo c’est mieux : meilleur pour le corps
      Mais il faut une machine (ça a un cout), il faut bien l’entretenir, on est tributaire de la mécanique, on se fait frôler par des poids lourds.
      Mais surtout, surtout… les tenues des cyclistes sont une véritable insulte à la rétine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s