étreintes sauvages

« Comment oses tu parler d’Amour, Madame Pinson, toi qui n’a pas connu l’atroce volupté de mes sauvages étreintes ? Barrez vous les mioches, la fête est finie, le stupre et la moiteur entrent en scène »

 

Publicités

4 réflexions sur “étreintes sauvages

    • Merci Isa (: En fait c’est tiré d’un projet qui a été refusé par mon éditeur (l’histoire était trop proche d’une déjà publiée). Avec le recul, je ne suis pas fou de mon histoire et j’ai reconverti les illustrations en mise à jour du blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s