Rodéo et Juliette

les fillesCe garçon manque soit de conviction, soit de sincérité. A moins que son physique particulier ne le contredise malgré lui. A son âge, quand une fille me posait cette question, je proférai un gloussement mâtiné de borborygme avec un teint de pivoine qui aurait fait passer n’importe quel idiot du village pour le président de l’académie des sciences. Bref, j’étais un cador.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s