Fleur de ma jeunesse

fillette copie

Quand j’étais à l’école maternelle, il y avait une fille pas commode qui ne parlait pas aux garçons et qui avait décrété que tous les garçons étaient nuls. Ce qui était étonnant, puisque tout le monde savait que c’était les filles qui étaient nulles. Bref, je me moquais d’elle, de ses grosses lunettes et de ses dents de lapin. Je ne ratais jamais une occasion de l’asticoter. Des blagues de préférence lourdes et  répétitives. Bon… En réalité, j’en étais amoureux. Curieusement en pure perte.  Quand même… le mal qu’elles peuvent nous faire parfois…

Publicités

3 réflexions sur “Fleur de ma jeunesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s